La Fifa suspend provisoirement le Cameroun

Depuis ce 4 juillet, le Comité d’Urgence de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a décidé de « suspendre provisoirement la Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) avec effet immédiat pour motif d’ingérence gouvernementale ». L’ingérence gouvernementale dont il est question ici se réfère à l’annulation par le Cameroun de la réélection de Iya Mohammed, à la tête de la Fécafoot. Il a été réélu en son absence, pendant qu’il était en garde à vue, pour des présomptions de malversations financières.
La Fifa motive cette décision en s’appuyant sur les articles 13 et 17 de ses statuts, qui « imposent aux associations membres de gérer leurs affaires de manière indépendante et sans l’influence de tiers ».
La première conséquence de cette décision est que : « Pendant toute la durée de la suspension, la Fécafoot ne pourra être représentée dans aucune compétition régionale, continentale ou internationale, y compris dans les compétitions interclubs, pas plus que lors de matches amicaux. Enfin, ni la Fécafoot ni aucun de ses membres et officiels ne pourront bénéficier de programmes de développement, de cours ni de formations de la FIFA ou de la CAF pendant cette période de suspension ».

Pour que la suspension soit levée, la Fifa indique sur son site internet qu’un comité de normalisation sera constitué « afin de réviser les statuts de la Fécafoot et d’organiser de nouvelles élections d’ici au 31 mars 2014 tout en gérant les affaires courantes. L’administration de la FIFA, de concert avec la CAF, sera chargée d’identifier et de désigner les membres du comité de normalisation.

Le comité de normalisation agira en tant qu’organe électoral, et ses décisions seront définitives et contraignantes. Ses membres ne seront éligibles à aucun poste ouvert. La suspension sera levée une fois que les autorités camerounaises auront permis au comité de normalisation de pénétrer au siège de la Fécafoot et de pouvoir y mener sa mission sans entrave ».

Dans le même temps et le même jour, la Fifa a déclaré le match Cameroun-Togo perdu par le Togo, pour avoir aligné le joueur Alexys Romao qui était pourtant suspendu. Le Cameroun qui avait perdu ce match le 9 juin dernier, gagne maintenant trois points et se retrouve à la tête du groupe 1.

Le prochain match comptant pour la qualification à la coupe du monde 2014 est prévu le 6 septembre prochain.
Anne Mireille Nzouankeu

A propos nzouankeu

Bonjour Je suis Anne Mireille Nzouankeu, journaliste camerounaise. Je m'intéresse aux questions de développement, droits de l'homme, environnement et santé. Je suis lauréate de plusieurs prix journalistiques parmi lesquels -3ème prix Afrique du Lorenzo Natali awards 2011, le plus prestigieux prix journalistique dans le domaine des droits de l'Homme -Finaliste du Dabra 2011, un prix international qui récompense les meilleurs journalistes africains dans le domaine de l'économie -Lauréate du projet Twenty Ten, une collaboration entre World Press Photo, FreeVoice, Africa Media Online et Lokaalmondiaal soutenue financièrement par la Dutch Postcode Lottery. Ce projet a permis à plus d’une centaine de journalistes africains originaires de 34 pays de rédiger des articles en profondeur sur le football africain et sur l’impact de la Coupe du Monde 2010 sur le continent.
Cet article a été publié dans Sport. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s