Elections : les candidats camerounais ciblent les cybernautes

Ayah Paul, Kah Walla, Esther Dang, Vincent Sosthène Fouda sont des candidats à l’élection présidentielle d’octobre prochain au Cameroun. Ils innovent en donnant une place prépondérante à l’internet dans leur campagne électorale.

 »Veuillez-vous inscrire sur les listes électorales »,  »Votez Ayah Paul » : c’est le type de SMS que reçoivent les Camerounais depuis environ trois mois. Ils sont envoyés par l’équipe de campagne d’Ayah Paul, un candidat à l’élection présidentielle qui se tiendra au Cameroun le 9 octobre prochain.

Innovation
Ayah Paul est un dissident du parti politique au pouvoir. Il est également l’un des premiers à avoir utilisé les réseaux sociaux, notamment Facebook, pour communiquer avec les potentiels électeurs.

Il avoue s’être inspiré de la campagne présidentielle de Barack Obama, l’actuel président des Etats-Unis. De plus,  »ma cible principale étant les jeunes, je pense que c’est le meilleur moyen de les atteindre. Grâce au téléphone portable et à tous les nouveaux gadgets électroniques, les jeunes sont en permanence connectés à l’internet. Il est donc plus facile de les rencontrer sur l’internet », argumente-t-il.

Comme Ayah Paul, d’autres candidats à l’élection présidentielle comme Edith Kah Walla, Pierre Mila Assouté, Vincent Sosthène Fouda ou encore Esther Dang, ont opté pour les nouvelles technologies de l’information et de la communication. C’est une innovation au Cameroun puisque les candidats ont toujours privilégié les médias conventionnels à l’exemple de la télévision ou de la radio.

Efficacité
Ayah Paul a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle sur Facebook et par SMS. Chaque jour, son équipe de campagne poste des messages qui expliquent un point de son projet de société.

En plus de sa page Facebook, Ayah Paul a créé depuis février un site internet de campagne. Il y présente sa biographie et son projet politique. Sur ce site on retrouve également une compilation d’articles de presse qui parlent de lui.
Pour ce qui est de l’efficacité de cette méthode,  »j’attends le résultat des élections pour évaluer ma stratégie. Mais, en voyant le nombre de réactions, je peux déjà dire que le message passe », rassure-t-il.

Valentin Songa est un jeune de 22 ans qui votera pour la première fois cette année.  »J’ai d’abord été surpris de recevoir des SMS et des posts des candidats à l’élection. Mais finalement, j’apprécie et je pense que c’est une bonne idée. Il m’arrive d’échanger des idées sur Facebook avec les membres de l’équipe de campagne d’Ayah Paul et c’est très convivial », dit-il.

Liberté d’expression
En plus de l’interactivité, l’usage de l’internet au cours d’une campagne électorale a aussi l’avantage d’éviter la censure médiatique du ministère de la Communication.  »Avec l’internet, c’est la liberté d’expression », confirme la candidate Esther Dang.

S’ils étaient élus, ces candidats ne censureraient-ils pas les réseaux sociaux comme c’est le cas dans d’autres pays ? Non répondent-ils.  »Lorsqu’on gouverne bien, on n’a pas besoin de censurer les média », conclut Ayah Paul.

Anne Mireille Nzouankeu

A propos nzouankeu

Bonjour Je suis Anne Mireille Nzouankeu, journaliste camerounaise. Je m'intéresse aux questions de développement, droits de l'homme, environnement et santé. Je suis lauréate de plusieurs prix journalistiques parmi lesquels -3ème prix Afrique du Lorenzo Natali awards 2011, le plus prestigieux prix journalistique dans le domaine des droits de l'Homme -Finaliste du Dabra 2011, un prix international qui récompense les meilleurs journalistes africains dans le domaine de l'économie -Lauréate du projet Twenty Ten, une collaboration entre World Press Photo, FreeVoice, Africa Media Online et Lokaalmondiaal soutenue financièrement par la Dutch Postcode Lottery. Ce projet a permis à plus d’une centaine de journalistes africains originaires de 34 pays de rédiger des articles en profondeur sur le football africain et sur l’impact de la Coupe du Monde 2010 sur le continent.
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s