Jean Tchoffo nommé secrétaire général du ministère des Finances

Familier des questions économiques, Jean Tchoffo était précédemment, le président du Comité technique de suivi des programmes économiques (Cts).

 

Administrateur civil principal, celui qui remplace Joseph Désiré Nguenang a été nommé par un décret du président de la République rendu public le 11 mars dernier.

Agé de 53 ans, Jean Tchoffo est un économiste de formation diplômé de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam). Sa formation initiale est complétée par un stage en gestion économique et financière à l’Institut international d’administration publique de Paris puis au centre d’Etudes financières, économiques et bancaires de Marseille. Il a également suivi une formation en « Pratique diplomatique et négociations internationales » à Genève.

 Jean Tchoffo était jusqu’à sa nomination, le président du Comité technique de suivi des programmes économiques (CTS). C’est ce comité qui a par exemple mené les consultations participatives destinées à compléter le Document de stratégie de réduction de la pauvreté (Dsrp) intérimaire et produire un Dsrp final.

Le Dsrp constitue le document de la politique de développement à long terme du Cameroun et il a été transmis au conseil d`administration du Fmi et de la Banque mondiale, afin que le Cameroun franchisse le point d’achèvement de l’initiative Ppte (Pays pauvres très endettés).

En 18 années de service dans la fonction publique, Jean Tchoffo a d’abord occupé la fonction de chef du service d’Ordre à la présidence de la République. Affecté au Premier ministère, il y occupera des fonctions telles qu’attaché à la division des Affaires économiques et financières, chargé d’études à la direction des Affaires législatives et réglementaires, attaché à la division des Affaires économiques et financières, adjoint au chef de la division des Affaires économiques ou encore conseiller technique et chef de la division de l’Economie, des programmes et du budget dans les services du Premier ministre.

Anne Mireille Nzouankeu

 

A propos nzouankeu

Bonjour Je suis Anne Mireille Nzouankeu, journaliste camerounaise. Je m'intéresse aux questions de développement, droits de l'homme, environnement et santé. Je suis lauréate de plusieurs prix journalistiques parmi lesquels -3ème prix Afrique du Lorenzo Natali awards 2011, le plus prestigieux prix journalistique dans le domaine des droits de l'Homme -Finaliste du Dabra 2011, un prix international qui récompense les meilleurs journalistes africains dans le domaine de l'économie -Lauréate du projet Twenty Ten, une collaboration entre World Press Photo, FreeVoice, Africa Media Online et Lokaalmondiaal soutenue financièrement par la Dutch Postcode Lottery. Ce projet a permis à plus d’une centaine de journalistes africains originaires de 34 pays de rédiger des articles en profondeur sur le football africain et sur l’impact de la Coupe du Monde 2010 sur le continent.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s