Rachel Mengue, première femme à occuper un poste de commandant de brigade territoriale

C’est en treillis et bottes militaires que Rachel Mengue accueille les usagers de la brigade de gendarmerie territoriale de Nkomo ce 7 mars 2011.

Adjudant-Chef major, elle est non seulement le commandant de cette brigade territoriale, mais aussi la seule femme que compte l’unité.

Elle a été nommé à ce poste le 20 septembre 2009, par une décision de Jean-Baptiste Bokam, le Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé de la Gendarmerie nationale. Elle devient par cette décision, la première femme à diriger une brigade de gendarmerie territoriale.

La dame de 47 ans déclare ne pas éprouver de difficultés particulières liées à son statut de femme. Avant d’être nommée commandant de brigade, elle a été pendant sept années, l’adjoint au commandant de brigade territoriale de Nkondengui à Yaoundé.

Entrée dans la gendarmerie en 1988, elle a tour à tour obtenu les Certificats d’Aptitude technique N°1, N°2 puis N°3 en 2002. La même année, elle a suivi une formation au  Centre de perfectionnement de la police judiciaire de Porto-Novo au Bénin et en est sortie directrice d’enquête et technicienne de l’identification criminelle. Elle est également Officier de police judiciare depuis 2000.

Rachel Mengue, âgée de 47 ans, est mariée et mère de cinq enfants. Elle dit bien concilier sa vie d’épouse à celle de ménagère. A la maison je me comporte comme toute épouse. Je m’occupe des tâches ménagères et je respecte mon mari », revèle-t-elle.

Anne Mireille Nzouankeu

A propos nzouankeu

Bonjour Je suis Anne Mireille Nzouankeu, journaliste camerounaise. Je m'intéresse aux questions de développement, droits de l'homme, environnement et santé. Je suis lauréate de plusieurs prix journalistiques parmi lesquels -3ème prix Afrique du Lorenzo Natali awards 2011, le plus prestigieux prix journalistique dans le domaine des droits de l'Homme -Finaliste du Dabra 2011, un prix international qui récompense les meilleurs journalistes africains dans le domaine de l'économie -Lauréate du projet Twenty Ten, une collaboration entre World Press Photo, FreeVoice, Africa Media Online et Lokaalmondiaal soutenue financièrement par la Dutch Postcode Lottery. Ce projet a permis à plus d’une centaine de journalistes africains originaires de 34 pays de rédiger des articles en profondeur sur le football africain et sur l’impact de la Coupe du Monde 2010 sur le continent.
Cet article a été publié dans Société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s