Les Usa financent quinze projets à hauteur de 75 millions Fcfa

Les activités du Fonds spécial d’auto-assistance et du Fonds pour la promotion de la démocratie et des droits humains ont été lancés le 3 mars à l’ambassade des Etats-Unis à Yaoundé.

Ce fut l’occasion pour Robert Jackson, l’ambassadeur américain, de remettre les contrats de subventions à la mise en œuvre de quinze projets dans sept régions du Cameroun pour un montant global de plus de 75 millions Fcfa.

Ainsi, 11 projets ont bénéficiés de l’aide du Fonds spécial d’auto-assistance et quatre du Fonds pour la promotion de la démocratie et des droits humains.

« Le Programme d’auto-suffisance est conçu pour aider les groupes qui ont des ressources limitées, mais dont le potentiel et l’ingéniosité sont illimités », a expliqué Robert Jackson. L’approvisionnement en eau, l’assainissement, l’assistance sociale et les services aux communautés sont les catégories concernées par cette subvention.

Cette année, ce fonds subventionne l’aménagement de huit puits, la construction de deux salles de classe et de latrines, de deux centres de santé, l’achat et l’installation d’un moulin à écraser, la construction d’un grenier et d’un séchoir à manioc.

Selon Robert P. Jackson, les projets sont sélectionnés en fonction de leur capacité à « réaliser des choses qui ont un impact sur la vie des populations ». Il s’agit également pour l’ambassade des Etats-Unis d’« accompagner les efforts des organisations de proximité ».

Pour ce qui est du Fonds pour la promotion de la démocratie et des droits humains, il subventionne les organisations locales pour des activités à court terme.

Cette année, les quatre projets subventionnés à hauteur de plus de 30 millions concernent la lutte contre la justice populaire, la promotion des inscriptions sur les listes électorales et la participation au processus électoral, la vérification des inscriptions sur les listes électorales et l’appui à l’obtention des cartes d’identité aux femmes pour s’inscrire sur les listes électorales.

Anne Mireille Nzouankeu

A propos nzouankeu

Bonjour Je suis Anne Mireille Nzouankeu, journaliste camerounaise. Je m'intéresse aux questions de développement, droits de l'homme, environnement et santé. Je suis lauréate de plusieurs prix journalistiques parmi lesquels -3ème prix Afrique du Lorenzo Natali awards 2011, le plus prestigieux prix journalistique dans le domaine des droits de l'Homme -Finaliste du Dabra 2011, un prix international qui récompense les meilleurs journalistes africains dans le domaine de l'économie -Lauréate du projet Twenty Ten, une collaboration entre World Press Photo, FreeVoice, Africa Media Online et Lokaalmondiaal soutenue financièrement par la Dutch Postcode Lottery. Ce projet a permis à plus d’une centaine de journalistes africains originaires de 34 pays de rédiger des articles en profondeur sur le football africain et sur l’impact de la Coupe du Monde 2010 sur le continent.
Cet article a été publié dans Economie, Santé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s