Cameroun: Richard Howe explique le concept de marque aux étudiants

La compréhension de la notion de marque, sa valeur et son processus de création étaient au centre de l’échange qui a eu lieu le 18 février dernier entre les étudiants en Master de l’université catholique d’Afrique centrale et Richard Howe, le directeur général de Geovic Cameroon Plc.

Dans un jeu de questions-réponses modéré par Pierre Bikanda, enseignant à l’université catholique d’Afrique centrale, l’assistance a appris que la marque est un « signe qui distingue un produit d’un autre ».  Le produit étant au centre de la marque, c’est la qualité de ce produit qui donne de la valeur à une marque. « La valeur d’une marque ne peut se déterminer en terme d’argent. Il s’agit plutôt du degré de confiance du public vis-à-vis du produit commercialisé par cette marque.  Tant que cette confiance existe, la marque vit. Si le contrat est rompu, la marque n’a plus de valeur », explique Richard Howe. Un exercice de création d’une marque et de son logo a clôturé la leçon magistrale.

Comme pour bien marquer qu’il s’agit d’un exercice académique, le délégué des étudiants en master II en « Marketing et stratégie » a fait le résumé des échanges en français … et en anglais.

La leçon magistrale est un échange qui permet aux universitaires de dialoguer sur une problématique précise.  Martin Briba et Ludovic Lado respectivement doyen et vice doyen de la faculté de Sciences sociales et de gestion de l’université catholique d’Afrique centrale, ont participé à cette leçon magistrale.  Les étudiants de l’Enam et de l’Iric étaient également invités, ainsi que des professionnels du marketing à l’exemple de Nana Payong.  Pour Hervé Manfou, étudiant à l’Enam, « cette leçon magistrale a  permis de comprendre l’importance de la marque dans une entreprise. Il est important pour un professionnel de protéger son image de marque pour être à la hauteur des défis auxquels il fera face ».  Richard Howe,  se dit «  content » que son expérience puisse servir aux étudiants.

A propos nzouankeu

Bonjour Je suis Anne Mireille Nzouankeu, journaliste camerounaise. Je m'intéresse aux questions de développement, droits de l'homme, environnement et santé. Je suis lauréate de plusieurs prix journalistiques parmi lesquels -3ème prix Afrique du Lorenzo Natali awards 2011, le plus prestigieux prix journalistique dans le domaine des droits de l'Homme -Finaliste du Dabra 2011, un prix international qui récompense les meilleurs journalistes africains dans le domaine de l'économie -Lauréate du projet Twenty Ten, une collaboration entre World Press Photo, FreeVoice, Africa Media Online et Lokaalmondiaal soutenue financièrement par la Dutch Postcode Lottery. Ce projet a permis à plus d’une centaine de journalistes africains originaires de 34 pays de rédiger des articles en profondeur sur le football africain et sur l’impact de la Coupe du Monde 2010 sur le continent.
Cet article, publié dans Education, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s